InmuRELAX calme, facilite les soins quotidiens et procure plus d’autonomie et de bien-être aux personnes atteintes de démence. C’est la conclusion d’un projet pilote mené sur l’utilisation de l’inmu dans les soins professionnels, aux personnes atteintes de démence. Il y a été rapporté que les deux tiers des patients avaient une meilleure qualité de vie au cours de la période de l’étude.

Développement positif

Chez deux personnes sur trois atteintes de démence, l’étude a montré des résultats positifs en utilisant l’inmu dans le cadre du programme de soins quotidiens. Selon les établissements de soins participant, c’est un résultat qui se serait sans doute amélioré encore plus, si le projet avait été autorisé à se poursuivre pendant une période plus longue.

50 participants

Le projet pilote est basé sur des données recueillies auprès de 50 personnes atteintes de démence vivant dans onze différents établissements de soins danois, dans dix municipalités et sur une période de quatre semaines.

Cela en fait du projet pilote l’une des études les plus complètes sur la corrélation entre stimulation musicale et démence. Il est notoirement difficile de mener ce type d’étude empirique sur l’efficacité des outils de soins pour les personnes atteintes de démence, car la maladie affecte et progresse d’une manière unique pour chaque personne .

Objectifs

L’objectif principal du projet pilote était “d’étudier les fondements et la nécessité de développer de nouveaux outils et méthodes faciles à mettre en œuvre dans les pratiques de soins infirmiers préventifs et de soins pédagogiques sociaux pour les personnes atteintes de démence”.

En outre, le projet pilote a étudié la facilité avec laquelle l’inmu était implémentée dans les méthodes de prise en charge pédagogiques sociales existantes, telles que le “tiers commun” et “l’île de contact”. Le “tiers commun” est une méthode qui utilise un objet d’intérêt pour renforcer l’interaction sociale entre deux personnes ou plus qui ont du mal à s’entendre.

De nombreuses personnes atteintes de démence sont rapidement surstimulés par le contact physique. “Contact Island” (île de contact) est le terme désignant une activité quotidienne récurrente de promotion du contact entre le résident (patient) et le personnel. Ce peut également être un objet qui peut être utilisé comme une “chose sûre”, par exemple dans les soins quotidiens. Lorsque l’île de contact ou l’objet est utilisé, la personne sait ce qui va se passer, par exemple: s’habiller ou se déshabiller.

Musique et démence

Le projet pilote est une continuation des recherches rassemblées par des études danoises et internationales sur les relations bénéfiques entre musique et démence.

Hanne Mette Ochsner Ridder, professeure en thérapie musicale à l’université d’Aalborg, au Danemark, est l’une des principales chercheurs sur les effets de la musique sur le cerveau. Dans son livre Musik og Demens (Musique et Démence – 2005), elle décrit la relation entre la musique et le cerveau:

“La musique réduit les comportements agités, l’anxiété, l’apathie et la dépression, tout en améliorant les aptitudes cognitives et sociales et la volonté de coopérer, de partager avec les autres, lorsqu’elle est utilisée dans des contextes interdisciplinaires en relation avec des situations de soins, d’autres formes d’activités musicales ou de traitements faisant appel à la musicothérapie.”

Recommandations

Le projet pilote recommande que l’installation soit mise en œuvre sur une plus longue période, les professionnels de la santé devraient être personnellement impliqués dans l’introduction de l’inmu dans les routines de soins quotidiennes spécifiques de la personne atteinte de démence.

Résultats

  • A démontré que 2/3 des participants ont atteint une meilleure qualité de vie.
  • Améliore le bien-être général des personnes atteintes de démence
  • Facilite les routines de soins quotidiens des personnes atteintes de démence
  • Minimise les limitations d’autonomie pour les personnes atteintes de démence lors des soins quotidiens
  • Minimise les troubles et réduit l’utilisation de sédatifs pour les personnes atteintes de démence
  • Améliore le sommeil et réduit l’utilisation de somnifères pour les personnes atteintes de démence
  • Diminue l’agitation, la violence et les menaces de violence à l’encontre des professionnels de santé
“L’inmu améliore le sentiment de sécurité, favorise la vivacité, prévient la fatigue pendant les repas, donne repos et facilité, prévient les conflits lors des visites aux toilettes, l’hygiène personnelle et améliore le sommeil. À long terme, cela peut aider à réduire l’utilisation de somnifères et de sédatifs”.

Conclusion du rapport

À propos

Le projet pilote, “Musical Sensory Stimulation for People with Dementia”, a été mené par l’entrepreneur social Marianne Saxtoft de Samskabelse. L’étude a été réalisée en coopération avec inmutouch.com ApS.

Rapport complet

 

Nous serons heureux de vous envoyer le rapport complet. Vous pouvez nous contacter ici.

En savoir plus sur l’inmu et commander ici

inmuRELAX

Musique relaxante, vibrations douces et détails tactiles pour vous aider à vous calmer et à retrouver tranquillité dans le corps et l’esprit.

inmuDANCE

Couleurs vives, musique joyeuse et des détails tactiles attrayants qui stimulent les sens et vous donnent envie de bouger.

Inspirez-vous sur la façon d’utiliser l’inmu pour les soins

Lire la suite

Études

Inmu a eu le privilège d’attirer l’intérêt des professionnels de santé, des scientifiques, …